Art + Cadre de vie + société →
Croiser les disciplines,
pour des appropriations habitantes


CO-CONSTUIRE SON ESPACE de vie et de partage

cadre de vie

réflexivité collective autour des actions

Actualité ! : Résidence artistique 2020

APPEL A PROJETS

RÉSIDENCE DE CRÉATION ARTISTIQUE ET DE RECHERCHE :
ARTS DANS L’ESPACE PUBLIC / ARTS URBAINS / STREET ART

DEADLINE : Lundi 24 Février 2020 !!

vision

Horizome cultive au quotidien un projet associatif, social, artistique, culturel, environnemental et politique. Ce projet est ancré sur le territoire de Hautepierre, et réplique ses méthodes sur d'autres quartiers. Il est mené en co-construction avec les habitants, les acteurs associatifs locaux et les partenaires publics de la politique de la ville et de la culture.

De manière générale, il s’agit de défendre et de mettre en valeur les forces en présence dans un quartier : interculturalité, entraide et solidarité, interstices, résilience, mobilités, créativité, vision périphérique...

Il s’agit surtout d’inverser les regards en proposant Hautepierre comme centralité pour observer et interroger les transformations d’usages et les différentes appropriations habitantes de la ville.

« Les pépins ne sont plus à l’intérieur des pommes, ni les quartiers au centre de l’orange : l’écorce est retournée. L’extérieur ce n’est plus seulement la peau, la surface de la terre, c’est tout ce qui est in situ, précisément localisé ici ou là ».
Paul Virilio, fin de l'histoire ou fin de la géographie? 1997

Nos valeurs sont celles du partage, de la bienveillance collective, de l’hospitalité et de la permanence. Nos engagements ont pour objectif la transformation sociale, l’émancipation et le pouvoir d’agir. Pour y parvenir, nous proposons un processus de conception durable, réflexif et itératif, rendu possible par un travail de terrain sur des temps longs :

1/ Activations artistiques et culturelles dans l'espace public, déclencheuses et médiatrices de la possibilité de faire en commun ;

2/ Fabrique citoyenne de la ville construite de pair à pair, avec et par ses habitants ;

3/ Recherches en sciences humaines et sociales, usant de réflexivité et d’itérations pour améliorer les propositions artistiques, culturelles et d’aménagements participatifs.
↓→↑

Dérivations

Depuis dix ans, l’évolution des usages et des possibilités d’actions dans l’espace public de Hautepierre a permis au collectif Horizome d’élaborer au fur et à mesure de ses expérimentations de terrain et de la richesse de ses rencontres, des outils collaboratifs et des méthodologies inclusives qu'il transmet maintenant sur le territoire alsacien. La solidarité est concrètement populaire, alors prenons exemple !

Notre approche, dénommée test-erreur car singulière et réfléchie, propose de tester en commun, de se tromper puis de s’adapter ensemble aux situations afin de concrétiser des initiatives individuelles et locales. Puisque l'erreur est humaine, elle est aussi un très bon lien du commun, elle permet de rebondir pour concrétiser notre pouvoir d'agir en contribuant au commun. 


  • MÉTHODOLOGIE TRI-CO
Pour réaliser ce dessein, il est nécessaire de pouvoir prendre le temps et de se faire confiance. Nous avons donc conçu via nos expériences collectives une méthodologie lente et réflexive, défiante et engagée, inversée et solidaire. C'est la méthodologie TRI-Co, en référence aux mailles de HTP. 

La méthode TRI-co proposent trois phases opérationnelles distinctes mais également inter-reliées : la phase de Co-Compréhension pour prendre le temps de se faire confiance, la phase de Co-Conception pour expérimenter et se former ensemble, puis la phase de Co-Construction pour concrétiser des initiatives citoyennes en projets de société. 

Le collectif Horizome transmet à d'autres partenaires intéressés, cette méthode d'intervention participative misant sur le processus plutôt que le résultat. 


  • ASSISTANCE À MAÎTRISE D'USAGE 
L'AMU est une approche de conception qui place les usagers, utilisateurs, habitants, citoyens au centre du processus d'élaboration d'un projet. En prenant en compte leurs points de vue, en les associant, en rendant possible des cadres de réflexions collective, l'AMU fait de l'expérience des usagers une expertise essentielle pour la mise en place de solutions efficaces et durables. 

 Le collectif Horizome est membre fondateur du Réseau local d'intégration des Usage(r)s - Rhin supérieur.

  • PROJETS EXTÉRIEURS EN COURS
-L'Odylus, centre d'accueil et d'hébergement social et artistique dans une aile de l'ancienne clinique Sainte-Odile, quartier de Neudorf.
-Le Parc de la Résistance, projet d'aménagement urbain participatif, quartier de Schiltigheim.

Le collectif

les membres actifs

Laurine Sandoval
Coordinatrice générale
coord@horizome.org

Islah Oualkadi
Chargée d'administration
admin@horizome.org

Pauline Desgrandchamp
Chercheure en design et scénographe sonore
pauline@horizome.org

Thomas Nussbaumer
Architecte social
thomas@horizome.org

Lyes Laifa
Architecte et urbaniste
lyes@horizome.org

Zaï Mo
Artiste jardinier
zai@horizome.org

Grégoire Zabé

Designer et artiste
gregoire@horizome.org

les stagiaires et volontaires en service civique

Stéphane Nwounje 
Volontaire en Service Civique - STUDIO HTP
stephane@horizome.org

Claire Girard-Melin
Volontaire en Service Civique - PARC DE LA RÉSISTANCE
claire@horizome.org

Marie-Elodie Savary
Volontaire en Service civique - HTP RADIO
marieelodie@horizome.org

Paul Billard
Volontaire en Service civique - ODYLUS
paul@horizome.org

Maroussia Walpole
Volontaire en Service civique maroussia@horizome.org



le conseil

Elnara Memmedov
Présidente

Marguerite Zouatine
Secrétaire



Androa Mindre Kolo
Barbara Morovich
Dorothée Reisacher
Francis Gast
Julien Raude
Meriem Chemlali
Norman Abdallah
Saadia Bouazzi
Yann Coiffier
Abdou Ndiaye
Hélène Humbert