RADAR URBAIN

/ scan 2012

La Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS), en collaboration avec Iconoval, a lancé Scan, un appel à projets innovant pour les entreprises du secteur des industries créatives (design, publicité, architecture, audiovisuel, cinéma, télévision, radio, presse, édition, jeux vidéo, musique, arts, spectacle, patrimoine…) situées dans le secteur géographique de la communauté urbaine de Strasbourg.

Ces appels à projets ont pour objectif d’offrir à l’économie locale un nouveau levier de croissance et de permettre la diffusion des pratiques et des usages numériques dans l’offre culturelle strasbourgeoise, tout en soutenant les partenariats avec l’industrie créative ou les organismes culturels du territoire de la CUS.

Une aide financière apportée par la CUS, appuie l’appel à projet. L’association Horizome, associée à Alain Bregy, fait partie des lauréats avec le projet de « Radar Urbain ».


Application smartphone

Partant de l’expérience pilote que l’association Horizome mène à Hautepierre (Strasbourg), cette application cartographique 3D géolocalisée superpose plusieurs couches de contenus liés aux réseaux culturels, aux énergies créatives locales, et au patrimoine architectural et immatériel des quartiers périphériques de Strasbourg. En effet, ces territoires ont besoin, plus encore que le centre ville déjà bien pourvu, d’outils pour rendre visibles les énergies qui y sont à l’oeuvre , hélas parfois méconnues, et de pouvoir mieux appréhender les lieux et interagir avec les structures culturelles. Le but est égale- ment de favoriser la co-écriture de l’histoire des lieux à travers une démarche transdisciplinaire. Les usagers sont aussi amenés, à travers une appropriation ludique, à en connaître les aspects les plus insoupçonnés. On y trouve des informations pratiques (informations diverses, évènements culturels, agendas culturels…), du patrimoine culturel (images d’archives, extraits de film…), la matérialisation du patrimoine historique (lieux notables, histoires du quartier…), du patrimoine vert et végétal (jar- dins familiaux, partagés et espaces verts…), des créations et idées venues des habitants et artistes locaux (publication de projets, de créations, mémoires vivantes, témoignages …). Le projet 3D est accessible en version mobile géolocalisée sur smartphone et tablette, en version web et sur borne informatique dans les lieux culturels partenaires.

Les médias image, vidéo, sonores et textuels peuvent être publiés sur la plate-forme.



Borne du Radar Urbain exposée lors du Temps fort Assembler la ville octobre 2012





Captures écran de l’application

ACCÉDER AU RADAR URBAIN