HTP LIVE#30

10530646_10152528923994461_8192486940301608343_o 10506989_10152528921784461_6994522968595773152_o 10505068_10152528920644461_8805152036699131339_o 10498566_10152528921289461_5674313139348757243_o 10496155_10152528922689461_5758513124962942031_o 10485208_10152528924319461_4627451333920081523_o 10477659_10152528922274461_9081482464243564061_o 10373097_10152528923294461_2512795681241387612_o 10296473_10152528925934461_6891750521221546376_o 10386925_10152528925539461_50618586889539753_o

Semaine 2
J2

Aujourd’hui j’arrive sur la place Érasme avec Kaméliya, lycéenne qui habite le quartier et qui est stagiaire à Horizome. Ce compte rendu est co-écrit avec elle.
Le temps est magnifique et la température très agréable. Il y a une grande concentration de jeunes adultes autour des barres de traction qu’on construit depuis hier. Leur attente par rapport à ces éléments est grande. Julie passe devant nous et sourit. Elle dit :  » ils blaguent sans arrêt  ». Cheneti répond de loin  » qui aime bien châtie bien ! » Un match improvisé de foot entre les grands et les petits s’engage.
De l’autre coté de la place c’est beaucoup plus calme, on continue les assises pour les balançoires. Sur la table au fond, Mélanie et Marine, très concentrées, travaillent sur l’ordinateur. Aujourd’hui ont a été rejoints par Clément et aussi par Adel et un nombre considérable d’ados.
Tous le monde a l’air très motivé au fait des construire des nouvelles choses pour le quartier et à la place Erasme. Un des garçons dit a Barbara de le filmer pendant qu’il joue au foot. Toute la place est très calme, mais deux des garçons envoient la balle sur les ardoises de l’immeuble et sur les murs a plusieurs reprises. Des volets s’ouvrent doucement. Rien ne se passe
Barbara demande à Cheneti ce qu’on pourrait mettre autour des immeubles pour limiter le tapage des ballons.
Adel qui est très joueur commence, tout en travaillant, à rigoler avec 2 petits ; l’ambiance est bonne. Akram arrose les bambous, Barbara prend des photos de tout ce qui se passe autour de la place. Tous les jeunes sont d’humeur blagueur aujourd’hui
Un garçon, Mohamed, a pris le relais et arrose les plantes. Le jeunes adultes lavent leurs scooters. On commence a verser le béton pour consolider les barres de traction, tout le monde met la main à la pâte. Deux ados, Eskander et Mohamed, collent les affiches d’hier.
Sylviane, qui habita la maille Karine et Malka de la Jeep sont venues nous rendre visite. Elles discutent entre elles et avec Barbara de la rénovation urbaine. Du côté des barres de traction, l’équipe est en train de terminer.
Sylviane demande de bêcher dans le jardin, elle va chercher les outils et se met à la tâche pendant un bon moment.
Baris, Mohamed Ali et Ogkul peignent avec Mélanie et Léonore les assises des balançoires.
Seghir est arrivé sur le chantier et donne des bons conseils comme d’habitude. Mimmo et Enzo de Caffé Italia sont aussi en visite et Mimmo prend des photos.
Barbara discute avec Elif. Elle aime l’endroit, plus particulièrement les bancs en gradins du jardin. Arrive Younes et on engage une conversation sur l’Italie avec Mimmo et Enzo, partiellement en Italien langue que Younes maitrise aussi.
Un groupe de femmes d’origine turque rejoint Elif. Elles s’assoient en face des futures balançoires. Beaucoup d’enfants jouent autour.
Marine, Léo, Mélanie, Arthur et Chiara, avec un nombre assez considérable d’enfants, font de la peinture et du dessin. Marine veut notamment que les enfants donnent un nom à la place et leur demande des suggestions. Un soleil très doux nous a pas quitté de la journée. On commence à ranger, petit à petit.