HTP LIVE#28

10518622_10152525178174461_2825774964199147363_o 10499438_10152525172499461_6179654612500801178_o 10496963_10152525171964461_3577964934444676388_o 10467057_10152525173794461_7263317539743347325_o 10452987_10152525177884461_1845344556819323095_o 10443104_10152525176114461_5476334635333609576_o 10382056_10152525173204461_1364571879893073277_o 10365472_10152525177194461_4841521339714368368_o 1932660_10152525180854461_3333005064576862060_o

J6 Aujourd’hui, lundi 30, démarre la deuxième semaine du workshop. Un peu de vent, nuageux, frais. Heureusement, ce matin il ne pleut pas. La maille est calme, quelques rares promeneurs… 
J’admire les portiques en place depuis samedi. Le chantier a commencé depuis une heure. Pendant toute cette semaine, le but est de poser les assises des balançoires, faire des petits bancs pas trop loin des balançoires pour permettre aux adultes de se poser près des enfants. On doit aussi installer quelques jeux préfabriqués qui ont été choisis selon les souhaits des personnes interviewées ou croisées. Une première équipe est à la coupe du bois pour les constructions : Julie, Mélanie, Chiara, Noël et Julien, bientôt Cheneti. Du côté du jardin, un peu à l’écart, sous les arbres, Grég, Tom, Léo et Akram sont déjà en place, rejoints rapidement par Khalil. Le but est de faire des structures pour le sport qui s’adressent aux jeunes adultes. L’endroit a été choisi et indiqué à plusieurs reprises par eux. C’est un lieu un peu à l’écart et qui convient parfaitement.
Léo, Grég et Akram partent pour des courses à bricorama avec la camionnette. Une fois de plus, les achats ne sont pas évidents à faire, il faut trouver exactement les bons outils ou pièces manquantes. Julie et Léo se téléphonent à plusieurs reprises….
Un enfant au balcon du premier étage nous regarde et fait coucou. Un monsieur nous regarde aussi depuis une fenêtre au rez de chaussée.
Dans le « bosquet », un peu à l’écart de l’équipe la plus nombreuse, on creuse des trous (encore des trous….!!) : Arthur et Tom, aidés par Khalil souffrent…
Vers 12 heures quelques ados arrivent, en pause du collège. Ils commencent à jouer au foot un peu trop près des rez de chaussée. Ceci nous fait penser qu’il faudrait protéger les rdc d’un usage sans doute bientôt accru à cause de nouvelles structures sur la place. Protection végétale, bambous par exemple ? On ira sens doute demander aux habitants des rdc ce qu’ils en pensent.
Ryan avec Djibril et un troisième copain collent les photos du travail fait vendredi dernier. Aujourd’hui, c’est le premier jour de ramadan.