cadre de vie / cohésion sociale

co-construire son espace de vie


Appropriations habitantes des espaces communs

Historique

En 2017, l’artiste Ayman Hazzouri a animé un atelier artistique au pied d'un immeuble, le 51 place Petrarque, à la maille Éléonore. Les habitants avaient pris à ce moment l'initiative de nettoyer et d'améliorer les parties communes. Un lien s'est alors créé avec l'artiste, qui a apporté sa touche en proposant la réalisation de fresques et de créations collectives. Une dynamique forte est née dans le lieu, favorisant une appropriation des espaces par les résidents. 

Le but était de permettre aux habitants de se réapproprier ces lieux dans lesquels ils vivent et passent au quotidien, permis par l'association d'artistes, designers et habitants. 

A partir de là, l’association Horizome est partie d’un postulat simple: il existe deux sortes d’espaces, le public et le privé. Pourtant, il y a des espaces intermédiaires qui ne servent que de lieux de passages, comme les halls d’immeubles ou les cages d’escaliers. Les espaces communs dans et autour des immeubles sont les premiers lieux de convivialité, de vie en collectivité et de socialisation.

Le premier immeuble à avoir été aménagé se situe maille Éléonore, au 48 boulevard La Fontaine. Pour réfléchir à la réalisation de ce projet, Horizome a organisé des activations : deux portes-à-portes, puis un salon improvisé, du thé, et du café. Chaque habitant pouvait venir s’installer et discuter de ce qu’il / elle souhaiterait voir changer dans l’immeuble, du parvis au local à vélos, de l’éclairage à la propreté.

Suite à ces partages, des dessins sont réalisés en fonction de ce qui a été proposé.
Les aménagements et décorations imaginés ont pour but d’être à la fois artistiques et fonctionnels.


objectifs

Le projet des appropriations habitantes des espaces communs permet d’apporter une réponse, une opportunité et une nouvelle approche du cadre de vie quotidien des habitants.

Le processus d'embellissement des lieux est rendu possible grâce à l’implication et la synergie entre les occupants des lieux, des artistes et des membres du collectif Horizome.


Ce projet a pour objectif de :

- Repenser, ré-aménager et embellir, avec les habitants, les espaces communs dans et autour des immeubles: cages d’escaliers, locaux à vélos, entrées...

- Impliquer les habitants dès le début de la démarche, en adaptant la réalisation et le processus à leurs attentes, envies et besoins,

- Faire émerger les talents, compétences et sensibilités des habitants et les utiliser comme moteurs de projet,

- Favoriser les relations de bon voisinage et faciliter la rencontre entre les habitants,

- Générer une dynamique collective qui encourage à l’implication citoyenne et les initiatives habitantes locales,

- Favoriser la réappropriation des espaces communs et partagés, l’implication et l’engagement des habitants dans la bonne tenue de ces espaces.