VIDÉOMATON

Capture d’écran 2015-01-28 à 17.26.31

 

Le « Videomaton », version détournée du photomaton, propose un espace confiné et intime permettant la récolte de témoignages oraux.
Ce dispositif ludique permet également une forme innovante de transmission de la mémoire.

Il est destiné à la réalisation de portraits de visiteurs, d’habitants (selon les cas) ainsi que la récolte de témoignages, grâce à un système de vidéo-questionnaire sur tablette tactile, réalisé avec des médiateurs ou encore des chercheurs (histoire ou anthropologie).

Dispositif participatif, il rend visible des portraits sensibles et vivants des usagers. Dans chaque lieu où vient se poser le « Videomaton », deux questionnaires sont possibles (personnalisables par un back-office) pour interroger les participants sur un contenu d’exposition qu’il viennent de parcourir ou encore les hautepierrois sur la rénovation urbaine en cours dans leur quartier.
Le caractère individuel et « machinique » de ce dispositif permet un autre type d’expression des points de vue, libéré du regard de l’intervieweur.
Un écran diffuse une sélection de prises de parole issues du « Videomaton », dans une version également détournée et renversée des mosaïques vidéo des systèmes de vidéosurveillance.

À découvrir dès le jeudi 29 janvier 2015 au Musée Alsacien de Strasbourg ; dans le cadre de l’exposition « L’Alsace de Germain » et cet été sur la place Érasme, maille Éléonore, Hautepierre.

Projet Lauréat de l’appel à projet « Services numériques culturels innovants » 2014

Configuration-footer_logo_marianne