Résidences artistiques

D’une durée moyenne de deux mois, l’association lance régulièrement des appels à résidence en début d’année, proposant aux candidats de travailler sur la question de la mémoire d’un quartier populaire.
Il s’agit  de révéler sa complexité pour mettre en valeur ses richesses et son potentiel humain, social et culturel, en contribuant ainsi à sa déstigmatisation.