HORIZOME, C’EST QUI?

Horizome est un collectif ouvert, présent depuis 2009 maille Jacqueline à Hautepierre, Strasbourg, initié à l’occasion des 40 ans du quartier et de son important projet de renouvellement urbain.

A travers diverses actions artistiques et culturelles (ateliers artistiques, déploiement d’outils numériques, aménagements participatifs, accueil d’artistes en résidence en interaction avec les habitants, festival/expositions/événements, accompagnement d’initiatives créatives locales), Horizome invite à l’échange, et tente de révéler les dynamiques locales par une approche favorisant les interactions entre différents acteurs du territoire. Les actions visent à mettre en valeur les richesses humaines, sociales, économiques et artistiques de Hautepierre pour ainsi faire évoluer la perception du quartier.

Sa spécificité réside dans son mode d’action, qui privilégie une démarche transdisciplinaire qui mélange les arts, les sciences sociales, l’architecture et l’urbanisme, en relation avec les habitants et d’autres structures du quartier. Amateurs, curieux, praticiens et chercheurs articulent ainsi leurs compétences, et diffusent les résultats sous la forme de productions originales : films, photographie, cartographie, 3D, multimédia, créations sonores, dispositifs numériques, articles, publications, design graphique, performance et aménagements collaboratifs.

Les projets visent à interroger et accompagner un quartier en mutation permanente, autour de thématiques comme: les urbanités, la mémoire et l’avenir, la vie de quartier, les mobilités, le pouvoir d’agir des citoyens, l’usage et l’appropriation de l’espace public, la place de l’art et de l’artiste dans l’aire urbaine…

 

Objectifs

  • Développer le pouvoir d’agir
  • Ouvrir des points de vue et des connaissances, pour aller au delà des clichés existants sur les quartiers populaires, et de fait participer à leur déstigmatisation
  • Mettre le numérique au coeur des dispositifs et des usages, comme source de mutations artistiques, urbaines et sociétales, dans une dimension critique
  • Révéler les dynamiques créatives, économiques, sociales d’un quartier populaire fort de sa jeunesse, de son inventivité, de sa capacité à inventer la ville du futur
  • Favoriser l’émergence et la réalisation de projets locaux de manière collaborative
  • S’ancrer dans le quartier de Hautepierre sur un temps long, pour développer des expériences de manière itérative, et être source d’innovations locales reproductibles
  • Revendiquer la place de l’art dans l’espace public et de l’artiste au cœur de la société, au croisement du culturel, des mouvements citoyens, de l’économique, du numérique et des questions environnementales
  • Faciliter des moments de partage et d’échange afin de mener des projets communs entre les publics, les acteurs associatifs et les institutions

Participer à questionner le territoire urbain strasbourgeois, amener une réflexivité autour des projets menés, et les rendre publics en s’appuyant sur un travail de recherches partenariales.

Organisation et fonctions

Les actions d’Horizome se structurent autour de trois axes. Néanmoins le fonctionnement transdisciplinaire de l’association implique des porosités affirmées entre des actions issues de plusieurs axes.

En ce sens, le système organisationnel des action d’Horizome peut s’appréhender comme un système complexe distribué. Les 3 axes sont définis comme tel:

  • [AXE1] Actions artistiques dans l’espace public
  • [AXE2] Aménagements participatifs d’espaces publics et pouvoir d’agir
  • [AXE3] Accompagnement d’initiatives locales dans les domaines créatifs et/ou numériques

shemas_hzm-2Ainsi, sa distribution lui permet d’enrichir les projets expérimentaux par une approche croisée en établissant un maillage diversifié d’acteurs.

L’association Horizome se place dès lors au sein d’un réseau local proche de l’éducation populaire, de l’innovation sociale et culturelle et de la connaissance ouverte, en faveur de la démocratisation de la culture et du développement des publics.

Elle agit également de manière plus ponctuelle en participant à des rencontres, expositions, tables rondes, colloques, (colloque Anthropologie et urbanisme à Buenos Aires, Johannesburg, rencontres Géographie des émotions à l’ENS Paris, forum les Interconnectés à Lyon…)

Les motivations, échanges et diversités d’approche au sein de l’association Horizome amènent à une transformation continue des projets et une implication des habitants de Hautepierre pour agir sur leur milieu. Chaque acteur (Amateurs-praticiens-chercheurs) devient ainsi un médiateur avec ses propres savoirs, connaissances pratiques et expériences qu’il communique et partage librement.

 

BUREAU
Président : Francis Gast
Vice Présidente : Meriem Chemlali
Secrétaire : Mélanie Wilfred
Trésorier : Laurine Sandoval

CONSEIL D’ADMINISTRATION
Grégoire Zabé  / Pauline Desgrandchamp / Yann Coiffier /  Laurine Sandoval / Meriem Chemlali / Mélanie Wilfred / Francis Gast / Michel G. Jacquet / Marine Froeliger / Marguerite Zouatine / Matar Niang / Thomas Nussbaumer

ÉQUIPE PERMANENTE
Mélanie Frésard : Responsable administrative/coordinatrice
Bernadette Nguyen : Coordinatrice de projets culturels et artistiques

RÉFÉRENTS PROJETS
Aménageons la place Érasme : Grégoire Zabé
Eley garden : Karim Mohattane
SONar : Pauline Desgrandchamp
Vidéomaton : Mélanie Frésard
Quartz : Yann Coiffier et Michel G.Jacquet
Fabriquer, Inventer, Partager : Marine Froeliger
Résidences artistiques & anthropologiques : Mélanie Frésard
Aménageons la place Erasme! Le WEBDOC : Lucile Morreale
Recherche : Bernadette Nguyen

SERVICE CIVIQUE
Akram Dahdouh

Un grand merci à tous les bénévoles qui font vivre l’association !